Safety of Journalists > Press Room > News > La FIJ salue l’engagement du Sommet de la Francophonie pour la protection des journalistes

Africa

La FIJ salue l’engagement du Sommet de la Francophonie pour la protection des journalistes

05 December 2014

La Fédération internationale des journalistes a salué aujourd’hui la Déclaration adoptée par le XVe Sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) qui s’est tenu à Dakar, Sénégal du 29-30 novembre.

Dans leur Déclaration, les chefs d’Etats des pays membres de l’OIF condamnent « fermement toutes les formes de violence exercées contre les journalistes et les professionnels des médias », et s’engagent « à leur assurer une protection effective ». Ils ont aussi réaffirmé leur « volonté de garantir la liberté de la presse ainsi que le pluralisme des médias et de veiller à la mise en place et au fonctionnement de mécanismes indépendants de régulation et d’autorégulation des médias ».

La FIJ avait écrit au Secrétaire général sortant de l’organisation de la Francophonie - le président Abdou Diouf – peu avant la tenue du Sommet afin de solliciter le soutien de l’OIF dans la campagne contre l’impunité pour des crimes commis à l’encontre des journalistes dans l’espace francophone, particulièrement en Afrique.

La Fédération, qui avait également plaidé en faveur de l’accès à l’information et de la dépénalisation des délits de presse pour encourager la transparence et une bonne gouvernance, se félicite de la position adoptée par cette instance internationale.

« L’engagement pris par le Sommet de la Francophonie est un message d’encouragement à tous ceux qui œuvrent pour une véritable liberté de la presse en Afrique », a déclaré Gabriel Baglo, directeur du bureau de la FIJ en Afrique. « Nous attendons maintenant des mesures concrètes de la part des gouvernements pour traduire en faits leur volonté. La presse ne sera libre que quand la violence contre les journalistes aura cessé et les entraves à leurs droits et libertés supprimées».

Pour plus d'information, veuillez contacter la FIJ au : + 221 33 867 95 86

La FIJ représente plus de 600.000 journalistes dans 134 pays du monde